L'informatique avant l'an 2000
(telle que je l'ai connue dans les années 1980 - 1995)


1. Le matériel

Le matériel était très couteux à l'époque, même pour des machines peu performantes. Le sommum sera atteint au début des années
1990 avec des ordinateurs coutant le prix d'une belle voiture.

Quelques listes de prix tirées de mes archives personnelles :

Liste de prix Commodore 64 (1983)

Une liste de prix telle que j'en ai recueillies dans les magasins spécialisés de l'époque.

Le commodore 64 était vendu 795 CHF (1050 € actuels). Le moniteur couleur coûtait 1180 CHF (1600 € actuels) !

Liste de prix Commodore VIC-20 (1983)

Le VIC-20 était vendu 490 CHF (650 € actuels).

Liste de prix Compaq (1989)

On y trouve le nouveau Compaq Deskpro 386 au prix de 21'390 CHF (env. 25'000 € actuels !).

Liste de prix Olivetti (1991)

On y trouve le modèle CP 486 au prix de 26'710 CHF (env. 28'000 € actuels !).

Les prix ont été convertis grace à l'indice suisse des prix à la consommation (calculatrice de prix de l'OFS) et 1 € = 1.20 CHF.


2. Mes premiers ordinateurs

Voici la liste des premiers ordinateurs que j'ai fréquenté:

Sinclair ZX 81

Je n'en ai pas possédé un, mais j'ai fait mes première armes sur
des modèles d'exposition en grande surface dès 1982.

Commodore 64

Trop cher pour moi à l'époque (en 1983). Un de mes amis plus fortuné me le laissait à disposition.

Liste de prix Commdore 64 (1983)

Casio PB-700

Acheté en septembre 1984 au prix de 395 CHF (550 € actuels). Cet
ordinateur m'a beaucoup servi pour mes études d'ingénieur.
Je le possède encore.

Casio PB-1000

Acheté en mai 1987 au prix de 850 CHF (avec extension mémoire et interface FA-7).
Cet ordinateur m'a aussi beaucoup servi pour mes études à l'université,
y compris pour y faire tourner des jeux ;) Je le possède encore.

Liste de prix Casio PB-1000 (1987)

Olivetti M240

Acheté en décembre 1987 au prix de 4500 CHF (5500 € actuels) en configuration couleur et disque dur de 20 Mb.
Une photo de mon poste de travail. Vendu en 1991.

Liste de prix Olivetti M240 (1987)

Commodore DT-386C

Acheté en mai 1991 au prix de 5800 CHF (6000 € actuels).
Vendu en 1994.

Liste de prix Commodore (1991)

A part les ordinateurs personels ci-dessus, j'ai eu l'occasion, en 1983, de voir de plus près un "gros système" installé à l'Ecole de
Commerce. La programmation se faisait en Cobol et le travail de l'utlisateur était sauvegardé sur des disquettes de 8 pouces !


3. Les émissions TV

Emissions diffusées sur la TSR (Télévision Suisse Romande) dans les années 1980 :

Rock et belles oreilles

Emission d'octobre 1982 traitant de la micro-informatique.
Y sont présentés l'Atari 800, le VIC-20, le ZX-81, le TRS-80 color et
l'Apple II.

Octo-puce

Octo-Puce est une série d'émissions éducatives, produites en 1983.

Octo-giciel

Octo-Giciel est une série d'émissions éducatives, produites en 1985.



4. La musique avant le MP3

Son du haut parleur intégré

Un beeper à une voie équipait les premiers PC.

Extrait sonore du jeu "Alley cat" de 1984.

Soundblaster & AdLib

Les première cartes audio sont sorties en 1987 (Adlib).
SoundBlaster sort sa première carte en 1989.
J'en commande un exemplaire en 1990.

Caractéristiques techniques : 11-voice FM synthesizer, 8-bit ISA, 23 kHz
sampling frequency (approx. FM radio quality)

Extrait sonore du jeu Commanche 3

Les modules MOD

Généralement créé par un tracker (Amiga, 1987), un fichier MOD contient un jeu d' "instruments" sous la forme d'échantillons, d'une liste de "patrons" indiquant comment ces échantillons doivent être joués et de la façon dont ces patrons sont enchainés.

Extrait sonore d'un morceau du groupe Alphaville.

Plus d'info sur le format MOD sur wikipedia

Le format mp3

Le mp3 (formellement MPEG-1/2 Audio Layer 3 ) est apparu en 1993 pour le grand public.

Le minimum de puissance recommandé pour la décompression (lecture) des fichiers MP3 était un processeur DX486 à 100 Mhz.
En dessous, la lecture était saccadée.
Du coup mon PC, équipé d'un 486 à 33 Mhz, ne me permettait pas encore d'écouter des mp3 de manière fluide !


5. Les images avant le JPG

Le format GIF

Le format GIF a été mis au point par CompuServe en 1987 pour permettre le téléchargement d'images en couleurs.

Plus d'info sur wikipedia

Une image au format CGA (320 x 200) en 4 couleurs extraite du
jeu Alley Cat de 1984.
Les images dans le format CGA (1981) n'ont aucun réalisme.

Une image GIF au format EGA (640 x 350 en 16 couleurs). Les images
au format EGA (1984) ont un certain réalisme (voire même un
photo-réalisme en regardant de loin).

Une autre image GIF au format EGA tirée de mes archives,
téléchargée en 1989 sur un serveur BBS (voir plus bas).

Le format JPEG

Brevet déposé en 1992. Ce format permet une compression de l'image,
contrairement au format GIF.
L'affichage d'une image était assez lent, plusieurs seconde avec un
processeur 386, même pour une petite image (320 x 200 en 65536 couleurs).

Plus d'info sur wikipedia

Sur Internet

En 1993, le navigateur web NCSA Mosaic a été le premier à permettre
l'intégration d'images aux pages web : les formats GIF et XBM étaient
supportés.
Le support du format JPEG, utile aux photographies, a été introduit en
1994 avec Netscape Navigator.

Pour anecdote, la première image publiée sur un site web est celle
du groupe "Les Horribles Cernettes" en 1992...


6. L'Internet avant le WWW

Le matériel

L'accès à l'internet ou à d'autre réseau d'ordinateurs se faisait par l'intermédiaire d'un modem (modulator-demodulator), raccordé sur
le port RS-232C du PC.

Modem 1200 bps

Modem Hidem 1200 bauds acheté 150 CHF (200 € actuels) en 1988.

Le temps de téléchargement d'un fichier de 100 Kb était de 11 minutes !

La composition du numéro de téléphone pour atteindre un serveur se faisait à l'aide d'une chaine du type "AT DT 364129".

Plus d'info sur les modems


Les protocoles de connexion (vitesse de connexion) :

V21

300 bps

L'ancètre. Utilisé dès 1962

V22

1200 bps

Utilisé dès 1972

V32bis

14'400 bps

Introduit en 1990

v34

33'600 bps

Introduit en 1996

V90

56'000 bps

Introduit en 1998 avec l'arrivée de l'ADSL


Les protocoles de communication :

XMODEM

Protocole rudimentaire avec détection d'erreurs. Dévellopé en 1977.

YMODEM

Protocole plus évolué que xmodem.

ZMODEM

Protocole le plus populaire avec contrôle d'erreur et recouvrement de plantage.


Le Videotex

Videotex

Ouvert en Suisse en 1987, le service a connu son rythme de croisière au début des années nonante, principalement grâce aux applications bancaires. Mais après avoir longtemps subi la concurrence du Minitel français, Vidéotex a été progressivement supplanté par Internet, dès 1994. Il a survécu jusqu'en l'an 2000.

En 1990 je devenait client Videotex et put enfin accéder à mon compte bancaire en ligne et à la météo, entre autres. Mon formulaire d'inscription


Les serveurs BBS

Les serveurs BBS

BBS provient des initiales anglophones de "Bulletin Board System" que l'on peut traduire par
systeme d'informations télématiques en francais. On y accède par une liaison téléphonique et
une connexion telnet.

Un BBS est en fait un veritable service GENERALEMENT AMATEUR ET BENEVOLE proposé à
toute personne possedant un micro-ordinateur muni d'au moins un modem ainsi qu'un logiciel
de communication adapté.

Les services proposés étaient :

Services de messagerie
Services de telechargement
Services de chat

Ces services offrent principalement des conferences publiques sur des sujets variés qui n'ont pas
forcement un rapport avec l'informatique (ex: aviation, CD-ROM, cinéma, cuisine, hardware,
humour, musique, programmation, sante, sciences, etc...) avec la possibilite de lire
des messages ou aussi en écrire, de repondre à des messages et de recevoir des
réponses en moins d'une semaine environ...

Le premier serveur a été mis en service en 1978.

Liste des serveurs

Liste des serveurs BBS disponibles en 1988 en Suisse et les n° de téléphone pour y accéder.
La connexion téléphonique se payant à la minute, les factures pouvaient vite devenir élevées !
Les tarifs devenaient abordables dès 23h00, les connexions se faisaient donc plutôt la nuit.

Services mail

Dans un BBS, on peut recevoir tres facilement des E-MAIL mais par contre, pour envoyer ou
repondre à un E-MAIL, il vous faudra passer par une gate FIDONET => INTERNET.

Quelques jours sont generalement necessaires pour recevoir un "E-MAIL" en
provenance d'une gate INTERNET => FIDONET (idem pour l'envoi).

Sysop

Le gérant (modérateur) du service. Le passage obligatoire pour l'inscription ou le support.


Les protocoles

L'histoire d'Internet passe obligatoirement par l'inventaire des protocoles et outils utilisés. Avant le WWW on avait donc à disposition pour "surfer" :

mail

1971

Service de messagerie (e-mail). Les protocoles associés sont SMTP et POP. Jusqu'au début des années 1990 pas de client spécifique mais un passage obligatoire par telnet (voir consultation des mail ci-dessous).

telnet://

1972

Le protocole telnet est un protocole standard d'Internet permettant l'interfaçage de terminaux et d'applications à travers Internet. Normalisé en 1973. Peu utilisé aujourd'hui.

ftp://

1973

File Transfer Protocol (FTP). Permet de transférer des données (sous forme de fichiers) d'un ordinateur à l'autre au travers des réseaux implémentant le protocole TCP. Encore très utilisé aujourd'hui.

TCP/IP

1973

Transmission Control Protocol/Internet Protocol (TCP/IP). Jeux de protocoles universel de l'Internet. Officielement mis en service en 1982. Le document fondateur est le RFC 1122.

news://

1979

Serveur de news. L'ancetre des flux RSS. L'accès à des newsgroups était possible avec un lecteur de news grace au protocole NNTP.

Page d'accès à 110 serveurs de news.

SMTP

1982

Simple Mail Transfer Protocol (SMTP). Protocole de communication utilisé pour transférer le courrier électronique vers les serveurs de messagerie électronique. Le document fondateur est le RFC 821.

archie

1990

Outil d'indexation de contenu des serveurs FTP. N'est plus utilisé aujourd'hui.

Le dernier serveur archie disponible.

gopher://

1991

Permettait de consulter des ressources distribuées sur le réseau Internet. Ce logiciel est basé sur le concept des menus hypermédias et couplé à un moteur de recherche.

Exemple d'un serveur gopher en natif. Le même serveur émulé.

http://

1991

HyperText Transfer Protocol (HTTP). Le protocole le plus utilisé de nos jour. A permis la démocratisation de l'Internet.


7. Les débuts du WWW

La connexion à l'Internet

La première connexion internet pour le grand public date de 1989.

En avril 1993 le CERN ouvre le web au public. Cette même année 663 sites (principalement des universités) sont disponibles.

Document officiel du CERN (30 avril 1993) : Statement Concerning CERN W3 Software Release into Public Domain

Le site info.cern.ch a été le premier site Internet de l'histoire. Le serveur était une station NeXT.

Sur PC et Windows la connexion à Internet était possible grâce aux protocoles PPP et SLIP. Une connexion à internet était possible en installant la bibliothèque gratuite Trumpet Winsock (disponible dès juin 1992) dans Windows 3.0, le protocole TCP/IP n'ayant pas été prévu
par Microsoft. Même avec Windows 95 la version 2 de Winsock n'était disponible qu'en option. C'est seulement à partir de Windows 98 qu'Internet est vraiment intégré.

Pour ma part ma rencontre avec Internet date de 1994 en salle d'informatique de l'Université.

Les clients WWW

Les applications disponibles dans les premiers temps, dans l'ordre d'apparition (cliquer l'image pour zoomer):

Telnet

Client Telnet permettant l'ouverture de sessions.

NCSA Mosaic

Disponible en novembre 1993. Le premier navigateur internet.

Netscape

Créé en 1994 par une équipe venant de NCSA Mosaic, Netscape Navigator a été le premier navigateur commercial distribué à grande échelle.

Eudora

Client de consultation des mails. Apparu en 1988.

Les anciennes versions sont encore disonible en ftp
chez Qualcomm.

Bookmarks

Ma liste de liens datant de 1994. La plupart de ces liens ne sont plus actifs, mais certains le sont encore, 22 ans après ! Un exemple ici:

http://home.earthlink.net/~gamba2/browsers.html

Comme quoi rien (ou presque) ne se perds sur le net.


Les moteurs de recherche

Avant les moteurs de recherche, les serveurs gopher permettait de trouver des sources de données et des documents de manière assez
laborieuse. Heureusement très vite des sites spécialisés sont apparus.

Archie

Mis en service en 1990. Un moteur de recherche de contenu Internet et pas un moteur de recherche de pages internet, nuance !
Encore disponible à cette adresse.

WebCrawler

Mis en service en avril 1994. Peu connu aujourd'hui, il fut le premier moteur de recherche.

Lycos

Mise en service en juillet 1994. Le portail le plus consulté à l'époque.

Yahoo

Créé en mars 1995. Uniquement un annuaire. Les recherches sont effectuées par des fournisseurs externes comme Altavista, Inktomi ou plus tard Google.

Altavista

Mis en ligne à l'adresse web altavista.digital.com en décembre 1995 et développé par des chercheurs de Digital Equipment Corporation. Il fut le plus important moteur de recherche textuelle utilisé avant l'arrivée de Google.

Hotbot

Mis en ligne en mai 1996 par la société Inktomi.

Google

Mis en ligne en septembre 1999. Le moteur de recherche qui a supplanté tous les autres.


Les mails

Les premères applications de consultation de mail datent du début des années 1970. La liste complète se trouve dans le document RFC 808.

Avant l'appartition de client de mails perfectionnés (Eudora en 1988, Outlook en 1997), la consultation et l'envoi de mails se faisait par des
sessions Telnet (voir plus haut).

Ci-dessous le protocole de connexion que j'utilisais pour consulter mes mails.

telnet pop3.unige.ch Connexion au serveur de mails par une session telnet
user p**** Entrée du nom d'utilisateur
pass **** et du mot de passe
top 1

Liste le premier message

read/new Lire les nouveaux messages
dele 1 Efface le premier message
extract/noheader fichier Recevoir un fichier par email
copy /message=(125) newmail Recevoir à nouveau un message
quit Quiter la session

Nombre d'utilisateurs d'Internet

Grace à ma connexion privilégiée au réseau OCTOCOM (aucun fournisseur officiel internet n'existait encore) j'ai été, en 1994, un des
premiers utilisateurs suisses à me connecter à Internet depuis la maison.

En 1995 (voir graphique ci-dessous) je devais probablement faire partie des 16 premiers millions d'utilisateurs privés dans le monde et
parmis les 1000 premiers en Suisse. En 1999 les utilisateurs du haut-débit d'Internet étaient déja 14'000 en Suisse et plus de 240 millions dans le monde.

Statistiques mondiales 1990 - 2008

Statistiques mondiales 1995 - 2010

Statistiques suisses 1999 - 2009



(c) epocalc 2011